facebbok

Youtube

Rss

Web Radios

Français|

Accueil >Actualité >Tunisie

Tunisie20/07/2019 à 15:53

Hamma Hammami accuse Youssef Chahed d’avoir détruit le Front populaire

Hamma Hammami accuse Youssef Chahed d’avoir détruit le Front populaire

Le porte-parole du Front populaire Hamma Hammami a accusé, samedi, le chef du gouvernement Youssef Chahed et son ministre chargé de la Relation avec les instances constitutionnelles Mohamed Fadhel Mahfoudh d’avoir détruit le Front populaire.

« Le gouvernement a échoué à affaiblir le front de l’intérieur et a œuvré à le détruire définitivement à travers l’octroi d’un visa légal à un nouveau parti portant le même nom », a-t-il encore souligné lors d’une conférence de presse à Tunis.
Hammami a dénoncé l’exclusion du Front populaire des prochaines échéances électorales, ajoutant que l’objectif recherché à travers la création de ce nouveau parti, en moins de 48 hures, était bien la destruction du Front.
Le porte-parole de la coalition a indiqué que le Front avait poursuivi son travail en dépit de la vague de démissions et parachevé l’élaboration de ses listes pour les législatives, faisant remarquer qu’il a été surpris par la décision de l’instance électorale interdisant la présentation des listes sous la bannière du Front populaire.
Crée le 7 octobre 2012, le FP est un rassemblement politique ‎regroupant des partis de gauche, des nationalistes, des écologistes ‎et des indépendants dont le porte-parole est le secrétaire général ‎du parti des travailleurs, Hamma Hammami.
Il est confronté à une ‎crise majeure notamment après la démission de neuf députés FP le ‎‎28 mai dernier.
Ces derniers avaient justifié leur démission par "la ‎véritable crise provoquée par certaines composantes du Front" qui ‎‎"se sont employées à imposer leur mainmise et exclure d’autres ‎composantes et militants".‎
La démission de neuf députés FP a donné lieu à la dissolution du ‎groupe parlementaire composé de 15 membres.
Les neuf députés ‎démissionnaires ont crée par la suite un bloc parlementaire portant ‎le même nom.‎
Le FP avait annoncé le 19 mars dernier que Hamma Hammami, était ‎son candidat à la présidentielle de 2019, après des discussions avec ‎les secrétaires généraux des partis formant la coalition (7 partis).
Le ‎Comité central du Parti des patriotes démocrates unifié (Ppdu), une ‎des composantes du FP avait décidé, quant à lui, une semaine ‎avant de proposer le dirigeant et député au parlement, Monji ‎Rahoui, candidat à l'élection présidentielle du Front.‎

TAP
Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Business News du mardi 20 août 2019

Business News

Business News du mardi 20 août 2019

Plus de 5 millions de touristes ont visité la Tunisie cette année

Revue de presse du mardi 20 août 2019

Revue de presse

Revue de presse du mardi 20 août 2019

La SONEDE est la première responsable des coupures d'eau

Politica du mardi 20 août 2019

Politica

Politica du mardi 20 août 2019

Haythem Brahem, membre du bureau politique d'Afek Tounes invité de Politica

Journal Info 12h00 du mardi 20 août 2019

Journal Info

Journal Info 12h00 du mardi 20 août 2019

Terrorisme : Un suspect interpellé à Tataouine

politica du mercredi 14 août 2019

Politica

politica du mercredi 14 août 2019

Faycel Tebbini, invité de Politica

Journal Info 12h00 du mercredi 14 août 2019

Journal Info

Journal Info 12h00 du mercredi 14 août 2019

BCT : Entrée en activité de 25 bureaux de change manuel

voir tous les sondages

sondage

Pénurie d'eau : Comment évaluez-vous l'intervention de l'Etat ?

0%
0 vote
0%
0 vote
0%
0 vote
Nombre total de votes : 0 Retour Voter Voir le résultat

CARICATURE DU JOUR

Voir toutes les caricatures

horoscope.jpg