facebbok

Youtube

Rss

Français|

Accueil >Actualité >Politique

Politique23/01/2020 à 22:25

Abir Moussi : "Nous ne voterons pas pour le gouvernement Fakhfakh "

Abir Moussi :

La présidente du Parti destourien libre et présidente de la commission de l'industrie, de l'énergie, des ressources naturelles, des infrastructures et de l'environnement de l'Assemblée des représentants du peuple, Abir Moussi, a affirmé jeudi que son parti "ne participera à aucun dialogue avec le chef de gouvernement désigné Elyes Fakhfakh, et ne votera pas non plus pour ce gouvernement".

 Moussi a déclaré à la presse, en marge de la célébration par son parti du 68ème anniversaire des événements du 23 janvier 1952 à Moknine et Teboulab, dans le gouvernorat de Monastir, que "Fakhfakh a prouvé son échec quand il détenait les portefeuilles du Tourisme et de l'artisanat ou des Finances".

Elle a estimé que "le Fonds monétaire international est revenu en Tunisie après une absence de plus de 23 ans lorsqu'il occupait le poste de ministre des finances, et avec lui l'effondrement financier et la détérioration de la politique monétaire et la chute du dinar ont commencé".

La dirigeante du PDL a ajouté que la Tunisie "souffre des conséquences de la politique suivie par ce ministre à la tête du ministère des Finances et des conséquences de la politique du gouvernement de la Troïka (Ennahdha, le Congrès et Ettakatol)", soulignant que son parti "ne peut pas voter pour ceux qui ont échoué auparavant, parce que cet échec va continuer".

Moussi a affirmé que son parti "sera dans l'opposition, et ce sera une grande force de pression pour imposer des réformes et pour contraindre ce gouvernement à ne pas faire un saut vers l'inconnu en matière de politiques économique et sociale".

"Nous serons un soutien au peuple tunisien, et une soupape de sécurité au Parlement pour protéger l'Etat civil", a indiqué l'ex-secrétaire générale adjointe du RCD dissout.

Elle a précisé d'autre part que son parti et son bloc au Parlement ont des initiatives et des propositions législatives en préparation qui seront déposées dans les prochains jours.

Sur un autre plan, Moussi a assuré que son parti travaillerait à travers la commission de l'industrie, de l'énergie, des ressources naturelles, des infrastructures et de l'environnement "en toute transparence, et présenterait les faits au peuple tunisien afin que les Tunisiens ne restent pas des proies des tiraillements et de l'instrumentalisation politique populiste, au détriment de l'intérêt suprême du pays".

TAP
Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Business News du lundi 29 Juin 2020

Business News

Business News du lundi 29 Juin 2020

Zaghouan : Baisse de la récolte de 50%

Journal Info 12h00 du lundi 29 Juin 2020

Journal Info

Journal Info 12h00 du lundi 29 Juin 2020

Conflits d'intérêt : L'INLUCC révèle les dépassements commis par Fakhfakh

   Journal Info 07h00 du lundi 29 Juin 2020

Journal Info

Journal Info 07h00 du lundi 29 Juin 2020

Aujourd'hui : Démarrage du concours d'admission aux collèges pilotes

Business News du mercredi 24 juin 2020

Business News

Business News du mercredi 24 juin 2020

Le taux de change des devises étrangères

Business News du lundi 22 juin 2020

Business News

Business News du lundi 22 juin 2020

La Manouba : La récolte céréalière estimée à 683 quintaux

Business News du samedi 20 juin 2020

Business News

Business News du samedi 20 juin 2020

Sousse : Rassemblement protestataire et fermeture totale du port maritime commercial