facebbok

Youtube

Rss

Français|

Accueil >Chronique

Chronique

Le Cache-cache de l’éthique et du politique

Chronique 30/06/2020 à 10:32

Le Cache-cache de l’éthique et du politique

Par Mansour M’henni


 


On ne finira sans doute jamais de s’interroger, à chaque époque et en tout lieu, sur les rapports entre l’éthique et le politique tant ces rapports sont déterminants de la façon d’être et de faire dans une société, donc de la gouvernance de celle-ci et de son autogestion morale.

Conscience de soi et conscience de l’environnement

Chronique 23/06/2020 à 09:57

Conscience de soi et conscience de l’environnement

Par Mansour M’henni

De retour au Sahel après plus de quatre mois, par respect du confinement, je n’ai pas manqué à mon habitude de marcher le long du littoral de la baie Mahdia-Monastir, là où il m’est donné de faire escale. 

Tout n’est pas raté, tout reste à faire !

Chronique 17/06/2020 à 15:41

Tout n’est pas raté, tout reste à faire !

Par Mansour M’henni

Comment résister au fatalisme, au défaitisme et au désengagement par désintéressement, qui s’emparent de notre corps social ces derniers temps ?

Hourra donc pour la conscience tunisienne de citoyenneté !

Chronique 08/06/2020 à 15:15

Hourra donc pour la conscience tunisienne de citoyenneté !

Par Mansour M’henni

En Tunisie, le déconfinement progressif ramène les forces politiques à leurs tiraillements classiques, à tel point conflictuels qu’ils suscitent chez le commun des citoyens encore plus de suspicion et encore moins de confiance, alors que l’épreuve de la pandémie semblait présager d’un changement comportemental chez tout le monde, dans le sens d’une coopération sereine, et pourquoi pas d’une solidarité constructive.

Mort du grand poète et penseur Salah Stétié

Chronique 22/05/2020 à 15:27

Mort du grand poète et penseur Salah Stétié

Par Mansour M’henni 

Salah Stétié est mort dans la Nuit du Destin, la nuit du 19 au 20 mai de l’année 2020 à Paris. C’était un grand ami personnel, à qui je dois une élégante préface de mon troisième recueil de poèmes Créencontres en 2003, et un grand ami de la Tunisie où il a été fréquemment invité pour donner des conférences ou pour lire sa poésie.

Puis le Corona la raviva..

Chronique 22/05/2020 à 11:38

Puis le Corona la raviva..

Par Mohamed Ali Dhraief


6 h 05. L’alarme retentit, annonçant le début d’une journée parmi tant d’autres. Avant même de me lever, je me voyais déjà beaucoup trop fatigué vers 18 h pour sortir alors je m’affaisserais sur ce même lit à 20h attendant que Morphée me prenne dans ses bras. 

La vie e(s)t l’école

Chronique 13/05/2020 à 17:29

La vie e(s)t l’école

Par Mansour M’henni


 


L’idée m’est venue d’écrire, sur une page des réseaux sociaux,le statut suivant : « La vie, la grande école ! On ne révise pas ses méthodes, car c’est elle qui construit les méthodes. »

L’Art de/en prison

Chronique 11/05/2020 à 09:22

L’Art de/en prison

Par Mansour M’henni

L’idée de cette chronique m’a été inspirée par un statut partagé par mon amie Sonia Chamkhi, chercheure en audiovisuel, cinéaste et écrivaine bien cotée. Ce fut à la suite d’une expérience riche et épanouissante qu’elle avait vécue en projetant son film L'art du Mezoued à l’attention des détenus de la prison de Mornaguia.

Lettre d’un Prisonnier

Chronique 04/05/2020 à 23:03

Lettre d’un Prisonnier

Par Mohamed Ali Dhraief 






Ma petite fenêtre était toujours aussi petite, ma chambre toujours aussi désordonnée, et mes voisins toujours aussi bruyants.  On aurait pu dire que rien n’avait changé mais pourtant tout avait changé : j’étais confiné.

Les réseaux sociaux et leurs imbéciles

Chronique 03/05/2020 à 09:25

Les réseaux sociaux et leurs imbéciles

Par Mansour M’henni


 


En ce 3 mai 2020, Journée mondiale de la liberté de la presse, c’est la question des fake news qui occupe les devants de la scène médiatique, sans doute du fait du covid 19 et du confinement auquel il a soumis la majeure partie de la population mondiale. 

Le dilemme de Fakhfakh, entre l’immédiat et l’avenir

Chronique 27/04/2020 à 09:33

Le dilemme de Fakhfakh, entre l’immédiat et l’avenir

Par Mansour M’henni

Un ami qui avait besoin de se voir remonter le moral m’a écrit pour déplorer son statut « d’un confiné, retraité, qui n’a pas été consulté pour lui extirper une journée de sa pension et qui est démoralisé de voir le nombre de conseillers grimper en flèche ». Cela m’a rappelé une chronique précédente où j’appelais mes concitoyens à la cohésion d’ensemble pour une mobilisation efficiente contre la pandémie, aux côtés du gouvernement et sans fixation sur les divergences politiques et les « critiqueries ».

E. Fakhfakh à l’épreuve de l’entretien télévisé

Chronique 20/04/2020 à 10:29

E. Fakhfakh à l’épreuve de l’entretien télévisé

Par Mansour M’henni

A la fin de l’interview du président du Gouvernement, retransmise en direct par deux télévisions, l’une publique et l’autre privée, et pour en apprécier l’impact immédiat, j’ai fait un rapide survol sur les commentaires de la toile et, comme prévu, ces derniers allaient du dénigrement, à la critique acerbe, à la déception, à la satisfaction nuancée, à la fascination jubilatoire.

Qui survivra verra…

Chronique 14/04/2020 à 09:34

Qui survivra verra…

Par Mansour M’henni

Le Covid 19, comme tous les fléaux qui frappent une population plus ou moins grande en fonction de plusieurs facteurs déterminant leur propagation, aura fonctionné comme un miroir pour chacun individu en soi ou pour les groupements d’individus constitués en différentes configurations sociétales. C’est sans doute pour cela qu’on entend dire, un peu partout, qu’il y aura un après et un avant le covid 19.

Fakhfakh et son clin d’œil à Bourguiba

Chronique 06/04/2020 à 09:34

Fakhfakh et son clin d’œil à Bourguiba

Par Mansour M’henni

Un jour comme aujourd’hui, de date non de nom, un certain jeudi 6 avril 2000, j’ai appris la nouvelle du décès de Bourguiba par les infos de France 2 alors que j’étais en Italie (au Val d’Aoste qui est francophone depuis 1561) pour des manifestations académiques et culturelles autour de la francophonie. J’y représentais l’Afrique alors que Danny Laferrière (aujourd’hui à l’Académie française) représentait les Amériques ; Salah Stétié (plusieurs fois nobélisable, sans être au gré de certains lobbies) y était pour l’Asie et Pierre Lexert pour l’Europe. Une activité riche de valeurs humaines, d’opportunités pédagogiques et de réflexions scientifiques et culturelles, surtout de par les échanges établis avec les lycéens valdôtains.

Hamed Karoui est parti, son œuvre vivra...

Chronique 31/03/2020 à 12:46

Hamed Karoui est parti, son œuvre vivra...

Par TIJANI HADDAD


Dimanche 29 Mars 2020, troisième jour de l’enterrement du grand homme d’Etat Hamed Karoui, aurait pu être le jour du « Fark » selon la bonne tradition islamique.

Economique Jawhara FM

jmc
Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Business News du lundi 29 Juin 2020

Business News

Business News du lundi 29 Juin 2020

Zaghouan : Baisse de la récolte de 50%

Journal Info 12h00 du lundi 29 Juin 2020

Journal Info

Journal Info 12h00 du lundi 29 Juin 2020

Conflits d'intérêt : L'INLUCC révèle les dépassements commis par Fakhfakh

   Journal Info 07h00 du lundi 29 Juin 2020

Journal Info

Journal Info 07h00 du lundi 29 Juin 2020

Aujourd'hui : Démarrage du concours d'admission aux collèges pilotes

Business News du mercredi 24 juin 2020

Business News

Business News du mercredi 24 juin 2020

Le taux de change des devises étrangères

Business News du lundi 22 juin 2020

Business News

Business News du lundi 22 juin 2020

La Manouba : La récolte céréalière estimée à 683 quintaux

Business News du samedi 20 juin 2020

Business News

Business News du samedi 20 juin 2020

Sousse : Rassemblement protestataire et fermeture totale du port maritime commercial

voir tous les sondages

sondage

Réouverture des frontières : Les mesures prises sont-elles rassurantes ?

0%
0 vote
100%
2 votes
Nombre total de votes : 2 Retour Voter Voir le résultat
horoscope.jpg