facebbok

Youtube

Rss

Web Radios

Français|

Accueil >Chronique

Chronique

Fakhfakh et son clin d’œil à Bourguiba

Chronique 06/04/2020 à 09:34

Fakhfakh et son clin d’œil à Bourguiba

Par Mansour M’henni

Un jour comme aujourd’hui, de date non de nom, un certain jeudi 6 avril 2000, j’ai appris la nouvelle du décès de Bourguiba par les infos de France 2 alors que j’étais en Italie (au Val d’Aoste qui est francophone depuis 1561) pour des manifestations académiques et culturelles autour de la francophonie. J’y représentais l’Afrique alors que Danny Laferrière (aujourd’hui à l’Académie française) représentait les Amériques ; Salah Stétié (plusieurs fois nobélisable, sans être au gré de certains lobbies) y était pour l’Asie et Pierre Lexert pour l’Europe. Une activité riche de valeurs humaines, d’opportunités pédagogiques et de réflexions scientifiques et culturelles, surtout de par les échanges établis avec les lycéens valdôtains.

Hamed Karoui est parti, son œuvre vivra...

Chronique 31/03/2020 à 12:46

Hamed Karoui est parti, son œuvre vivra...

Par TIJANI HADDAD


Dimanche 29 Mars 2020, troisième jour de l’enterrement du grand homme d’Etat Hamed Karoui, aurait pu être le jour du « Fark » selon la bonne tradition islamique.

Des raisons de l’association de la raison à la foi

Chronique 27/03/2020 à 15:25

Des raisons de l’association de la raison à la foi

Par Mansour M’henni

J’étais en train de penser à une chronique s’inscrivant dans le cadre d’un forum auquel l’association « Questions et Concepts d’Avenir » avait invité les invités les intéressés pour y participer par voie électronique. Le sujet est actuel et semble mobiliser des citoyens de la Tunisie et de l’étranger : « Ethique et politique face au fléau ». J’étais donc dans cette méditation en déambulation dans l’espace restreint du confinement quand retint mon attention l’écran du téléviseur transmettant en direct la prière du vendredi.

Je vivrai malgré le mal, disait notre poète

Chronique 21/03/2020 à 11:49

Je vivrai malgré le mal, disait notre poète

Par Mansour M’henni

Il y a des moments où l’on se retrouve devant des interrogations essentielles, « des interrogations de vie ou de mort » diraient certains, des interrogations ontologiques pour d’autres, et que sais-je encore de ces qualifications toutes aussi convenables les unes que les autres. Dans ces temps où l’interrogation se mêle à la méditation comme une forme d’elle-même, les voix se bousculent à l’entrée ou au fond de l’imagination et des citations ou des extraits de textes ou de discours y reviennent en pèlerinage comme pour une prière ou pour une fécondation.

Faire du fléau une chance pour l’avenir

Chronique 18/03/2020 à 10:17

Faire du fléau une chance pour l’avenir

Par Mansour M’henni

« Je dis seulement qu’il y a sur cette terre des fléaux et des victimes et qu’il faut, autant qu’il est possible, refuser d’être avec le fléau. » Voilà, pour notre méditation collective, une citation d’Albert Camus, l’auteur de La Peste, un roman bien à propos pour ces jours en cours !

Guérira-t-on de la rage politique ?

Chronique 05/03/2020 à 10:57

Guérira-t-on de la rage politique ?

Par Mansour M’henni

Pendant qu’une nouvelle épidémie tend à faire rage dans le monde, celle du coronavirus, et qu’à cette occasion, d’aucuns se souviennent du roman d’Albert Camus, La Peste, pour y chercher une quelconque sagesse de circonstance, je ne peux m’empêcher de penser à une autre épidémie, celle de la rage.

J’y suis, j’y reste… pour faire ce qu’il faut…

Chronique 27/02/2020 à 11:01

J’y suis, j’y reste… pour faire ce qu’il faut…

Par Mansour M’henni

« J’y suis », ainsi peut parler Ilyès Fakhfakh aujourd’hui et notre devoir est de lui dire : « Félicitations, Monsieur le Président du Gouvernement ! » Aussi minime qui puisse être considéré le vote obtenu à l’ARP, il est suffisant pour légitimer la nouvelle équipe et son chef à la tête de la gestion des affaires de l’Etat, pour le temps qu’elle aura. Cela fait, il y a bien lieu de souligner les responsabilités de chacun dans cette nouvelle aventure du destin commun et des espoirs partagés.

Essuie-moi, Dieu te protège !

Chronique 24/02/2020 à 09:18

Essuie-moi, Dieu te protège !

Par Mansour M’henni

Le titre de cette chronique, je l’ai emprunté, traduit mot à mot de l’arabe, à un citoyen inconnu qui l’avait écrit, d’un doigt de sa main, sur la vitre arrière d’un taxi, celle-ci étant entièrement opaque tellement la couche de poussière qui la couvrait était épaisse.

Quand on n’a pas ce que l’on aime…

Chronique 20/02/2020 à 09:50

Quand on n’a pas ce que l’on aime…

Par Mansour M’henni 




« Quand on n’a pas ce que l’on aime il faut aimer ce que l’on a », voilà bien un proverbe universel que les êtres humains se sont trouvé pour faire contre mauvaise fortune bon cœur ! Est-ce le cas de l’évoquer aujourd’hui à propos d’un gouvernement qui a fini par se former à l’ultime délai, contre vents et marées ?

Notre or n’est pas le vôtre, député Meyer

Chronique 12/02/2020 à 11:54

Notre or n’est pas le vôtre, député Meyer





Par Mansour M’henni 




La déclaration indécente d’un député français d’origine tunisienne, un certain Meyer Habib, a provoqué l’indignation des Tunisiens et des amis de la Tunisie.

Une petite lumière dans les résonances de la mort

Chronique 28/01/2020 à 09:42

Une petite lumière dans les résonances de la mort

Par Mansour M’henni

Il y a des jours où l’on ne sait vraiment où donner de la tête, au sens propre de l’expression. 

Lettre à Son Excellence M. le Président de la République Tunisienne

Chronique 18/01/2020 à 17:27

Lettre à Son Excellence M. le Président de la République Tunisienne

Monsieur Le Président de la République,

14 janvier neuf ans après, que de questions !

Chronique 16/01/2020 à 10:32

14 janvier neuf ans après, que de questions !

Par Mansour M’henni

Il paraît que le 14 janvier perd, chaque année, un peu plus de sa dimension festive, par manque de foi en son apport, surtout en matière d’économie et d’acquis sociaux. 

Feu A. Mahjoub, une vie et une œuvre à méditer

Chronique 10/01/2020 à 09:27

Feu A. Mahjoub, une vie et une œuvre à méditer

Par Mansour M’henni

La disparition inattendue de Abdelwaheb Mahjoub fut un grand choc pour la plupart de ceux qui l’avaient connu, elle le fut encore plus pour moi qui l’avait côtoyé d’assez près pour me permettre d’en parler.

Aujourd’hui, deux citations de Camus pour mon pays

Chronique 06/01/2020 à 09:12

Aujourd’hui, deux citations de Camus pour mon pays

Par Mansour M’henni

En ce jour du soixantième anniversaire de la mort d’Albert Camus dans un accident de voiture (le 4 janvier 1960), il me plaît de rappeler au moins deux citations de cet auteur dont l’œuvre me paraît avoir subi un long malentendu de lecture.

Economique Jawhara FM

jmc
Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Economica du jeudi 08 Octobre 2020.

Economica

Economica du jeudi 08 Octobre 2020.

Moody's confirme la note B2 de la Tunisie et lui confère une perspective négative

Economica du jeudi 08 Octobre 2020

Economica

Economica du jeudi 08 Octobre 2020

Déroulement du processus de la vérification fiscale

Business News du jeudi 08 Octobre 2020

Business News

Business News du jeudi 08 Octobre 2020

Le secteur de l'Artisanat souffre : La plupart des entreprises dans une situation critique

  Journal Info 12h00 du jeudi 08 Octobre 2020

Journal Info

Journal Info 12h00 du jeudi 08 Octobre 2020

Covid-19 : 30 nouveaux cas à Mahdia

  Journal Info 07h00 du jeudi 08 Octobre 2020

Journal Info

Journal Info 07h00 du jeudi 08 Octobre 2020

Covid-19 : Donald Trump révèle le traitement qui lui a été prescrit

Journal Info 12h00 du mercredi 07 Octobre 2020

Journal Info

Journal Info 12h00 du mercredi 07 Octobre 2020

Le Kef : Couvre-feu instauré dans deux délégations

voir tous les sondages

sondage

Le gouvernement Mechichi aura-t-il la confiance du Parlement ?

63%
10 votes
6%
1 vote
31%
5 votes
Nombre total de votes : 16 Retour Voter Voir le résultat
horoscope.jpg