facebbok

Youtube

Rss

Web Radios

Français|

Accueil >Actualité >Tunisie

Tunisie06/11/2019 à 10:46

Arrestation de Sami Fehri : Première réaction de son avocat

Arrestation de Sami Fehri : Première réaction de son avocat

L'avocat de Sami Fehri, Abdelaziz Essid, a révélé, dans un post publié ce mercredi 6 novembre 2019 sur sa page Facebook, les coulisses de l'arrestation de son client.

"L'interrogatoire de Sami Fehri a commencé tôt dans la matinée et a duré plus de 13 heures consécutives.. Les questions tournaient autour de sa relation avec Slim Riahi et comment résoudre le différend entre les deux parties concernant l'affaire Eight prod", a expliqué Me Essid.

Le dossier ne comportait aucune irrégularité ni aucune infraction. Malgré cela, le ministère public a décidé la mise en garde à vue de Fehri, de l'administratrice judiciaire et du gérant de la société Eight Prod.
Par ailleurs, l'avocat n'a pas manqué de souligner que cette décision a été prise à 21h30 du soir, précisant que ce n'était que le début du calvaire.
De multiples descentes policières ont, en effet, été menées par la suite. Une dizaine d'agents ont mené des descentes sur son domicile, où il n'y avait que ses deux filles mineures.
 Ils se sont ensuite dirigés vers le siège de la chaîne télévisée et de la société de Fehri, avant de se rendre chez sa famille et ses proches amis..Ces descentes sécuritaires se sont poursuivies jusqu'à l'aube, a poursuivi Me Essid.

Que cherchaient-ils ? De la Drogue, des armes ? S’est interrogé Me Essid assurant qu'ils n'ont absolument rien trouvé.
"Je pense qu'ils cherchaient les enregistrements du documentaire réalisé relatif au financement du mouvement Ennahdha", a supposé Abdelaziz Essid.

Selon ses dires, les interrogatoires vont se poursuivre ce 6 novembre sans qu’il n’y ait aucune affaire officielle devant la justice.
Le ministère public agit tout seul, décide tout seul, décide d'interdire de voyager.. de placer en garde à vue.. et autorise des descentes policières.. Etc, Nous n'avons pas vu cela dans les plus grandes affaires de terrorisme, a ajouté Me Essid.

Rappelons que le parquet du pôle judiciaire, économique et financier du groupe de travail sur la recherche économique et financière a ordonné la garde à vue de Sami Fehri, de l'administratrice judiciaire de Cactus Prod et du gérant de la société pour des enquêtes relatives à l'affaire d'abus dans cette société, selon les déclarations du porte-parole du pôle, Sofiene Sliti, mardi soir à l'agence TAP.
"Les trois personnes ont été arrêtées pour des enquêtes sur des soupçons de corruption commis par l'administratrice judiciaire de la société Cactus Prod objet d'une confiscation pour avoir conclu délibérément des contrats en violation des lois et dispositions en vigueur", a précisé Sliti.

Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Politica du mardi 12 novembre 2019

Politica

Politica du mardi 12 novembre 2019

Le maire de Sousse, Mohamed Ikbel invité de Politica

Politica du lundi 11 novembre 2019

Politica

Politica du lundi 11 novembre 2019

Hafedh Zouari, invité de Politica

Politica du vendredi 08 novembre 2019

Politica

Politica du vendredi 08 novembre 2019

Les derniers préparatifs pour la fête du Mouled à Kairouan

Politica du jeudi 06 novembre 2019

Politica

Politica du jeudi 06 novembre 2019

Fayçal Tebbini, invité de Politica

Business News du jeudi 06 novembre 2019

Business News

Business News du jeudi 06 novembre 2019

Black Friday 2019 : Jumia s'apprête à lancer l’événement promotionnel le plus populaire au monde

Revue de presse  du jeudi 06 novembre 2019

Revue de presse

Revue de presse du jeudi 06 novembre 2019

Ennahdha cherche "son oiseau rare" pour la Kasbah

voir tous les sondages

sondage

Le nouveau Parlement atteindra-t-il les objectifs escomptés ?

20%
1 vote
60%
3 votes
20%
1 vote
Nombre total de votes : 5 Retour Voter Voir le résultat
horoscope.jpg