facebbok

Youtube

Rss

Web Radios

Français|

Accueil >Actualité >Chronique

Chronique29/05/2023 à 10:01

Ce monde n’arrêtera pas de nous étonner !

Ce monde n’arrêtera pas de nous étonner !

Par Mansour M’henni


Le fonctionnement de notre monde ne finit pas de nous étonner, en rapport à sa caractéristique fondamentale de rassemblement des êtres humains, diversement définis et différemment répartis mais appelés à vivre ensemble et à trouver pour cela l’éthique la plus adaptée à cet objectif. Cet étonnement ne vient plus des événements et des comportements des puissants gouvernants, mais il se répercute sur des comportements citoyens qui remettent en cause la culture des valeurs d’humanité au-delà des divergences et des appartenances.

J’ai personnellement toujours pris le sport comme une école de l’humanisme du respect, de l’hospitalité et de l’émulation positive, au-delà de tous les réflexes guerriers et de tous les complexes ségrégationnistes. Cela m’a semblé se confirmer avec le tennis où les conditions et les règles du jeu sont propices à l’hospitalité amicale et à cette logique de l’émulation positive dans la convivialité sportive. De ce point de vue, il m’a paru à la limite du ridicule tragi-comique que l’on refuse, sur un arrière-plan de la guerre russo-ukrainienne, d’inscrire, dans les compétitions internationales de tennis, l’origine nationale devant les noms des joueurs russes ! N’est-ce pas un des identifiants requis que le nom du pays ? Faut-il que l’individu soit amputé d’une part de son identité parce qu’un pouvoir, d’un côté ou de l’autre des perspectives d’un conflit donné, s’est jugé au-dessus des règles éthiques de ce qui est censé marquer indélébilement les relations internationales, tant au niveau des individus qu’à celui de leur groupement en entités politiques, culturelles, sportives, sociales ou académiques ?

Que Poutine veuille aujourd’hui se faire le nouveau prophète de la société soviétique, de la « soviétie » (si l’on nous permet ce néologisme en référence au mot « Post-Soviétie » dû au journaliste québécois Frédérick Lavoie), c’est son droit, s’il respecte les règles relatives à ce droit. Que Joe Biden, appuyé des siens et de ses complices, veuille défendre son statut autoproclamé de policier du monde, ce n’est ni nouveau ni insensé du point de vue géostratégique. Que le jeune président Volodymyr Oleksandrovytch Zelensky veuille trouver, dans la folie des grandeurs des deux camps, le soleil idoine de la sienne propre, c’est dans l’ordre de l’opportunisme en cours. Mais que des organisations supposées dépolitisées et « non alignées » se positionnent derrière l’un ou l’autre de ces pouvoirs, c’est ce qui ne manque pas de blesser l’humanité citoyenne et la citoyenneté humaniste partout dans le monde.

Cela paraît nettement quand un(e) sportif(ve) se permet – impunément – de contrer la tradition morale d’un sport aussi noble, au sens vrai du terme, que le tennis. On a bien perçu sa noblesse à des gestes touchants et édifiants de joueurs illustres tels Federer, Djokovic et Nadal, pour ne parler que des actuels héritiers du Jeu de Paume. Mais qu’une novice des courts se permette de ne pas saluer son adversaire du jour, à la première journée de Roland Garros, parce qu’elle est russe, c’est le comble de la médiocrité ! Elle aurait pu refuser de jouer contre elle, par engagement idéologique. Mais jouer, perdre, et laisser son adversaire hors-jeu à la fin de la partie quand il faut se saluer sportivement ? Quelle petitesse, si c’est de sa propre initiative ! Quelle maladresse, si c’est sous une quelconque commande politique ! Quand on accepte de jouer, on le fait jusqu’au bout dans les règles du jeu, dans les règles de l’art.

A y voir de près, ce comportement n’est apparemment pas étranger à la façon dont le monde gère ses conflits, de façon à aliéner le sens de la citoyenneté et celui de l’humanité, au goût des commandeurs et non dans le sens et l’esprit des valeurs.

Economique Jawhara FM

jmc
Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Economica du jeudi 15 Février 2021

Economica

Economica du jeudi 15 Février 2021

L'artisanat tunisien : La plupart des sociétés se trouvent dans une situation critique, 40% ont déjà déposé la clé sous la porte

Business News du lundi 15 Février 2021

Business News

Business News du lundi 15 Février 2021

Les préparatifs du ministère du Commerce pour le mois de Ramadan

Business News du lundi 18 Janvier 2021

Business News

Business News du lundi 18 Janvier 2021

Le taux de change du jour

Journal Info 07h00 du lundi 18 Janvier 2021

Journal Info

Journal Info 07h00 du lundi 18 Janvier 2021

Protestations nocturnes : 50 éléments arrêtés dont un enfant

  Economica du lundi 18 Janvier 2021

Economica

Economica du lundi 18 Janvier 2021

Les répercussions du Confinement total et ciblé sur l'économie tunisienne

Economica du mardi 12 Janvier 2021

Economica

Economica du mardi 12 Janvier 2021

Appréciation du Dinar tunisien par rapport au dollar

voir tous les sondages

sondage

Pensez-vous que la situation épidémiologique va s'améliorer ?

46%
107 votes
22%
51 votes
32%
75 votes
Nombre total de votes : 233 Retour Voter Voir le résultat
horoscope.jpg