facebbok

Youtube

Rss

Web Radios

Français|

Accueil >Actualité >Chronique

Chronique24/11/2013 à 18:48

Il y a anguille sous roche par Boubaker BEN FRAJ

Il y a anguille sous roche par Boubaker BEN FRAJ

Je vais me risquer dans ce billet, et surtout m’efforcer,  à écrire à propos   d’un certain Bahri Jelassi : un énergumène burlesque de notre scène politique,  qui a réussi ces derniers jours à défrayer de nouveau la chronique, et à s’attirer l’intérêt des médias.

Comble de l’absurde me diriez-vous! Je sais même que beaucoup d’entre vous se hâteront  par dégout, à se boucher le nez et à  détourner le regard de ce texte. Je les comprends ; comment me justifier alors? 

A vrai dire, , je n’aurais pas imaginé un  instant  que je puisse un jour   trouver un brin d’intérêt, à consacrer une seule  ligne pour parler de  cet abominable  personnage et  de ses louches affaires  :  ce faux dévot, grossier, et  de surcroît fort antipathique ; aussi répugnant qu’une vermine nauséabonde, brusquement sortie des ténèbres moisis d’on ne sait quel trou perdu.

Voilà en quelques adjectifs comment je vois personnellement le bonhomme !  En fait, s’il ne s’agissait que de la personne dans cette affaire, Bahri Jelassi n’aurait été qu’un désagréable épiphénomène, futile de ce « printemps révolutionnaire » tunisien, plutôt trouble que serein. Ce mauvais tartuffe, on aurait  souhaité ne plus l’entendre ou en entendre parler.

On aurait aimé  qu’il  fût classé parmi les mauvais souvenirs  du grand  cataclysme politique  vécu par notre pays  tout au long de ces trois dernières années. Malheureusement ,  notre  prière de voir ce pitre s’éclipser de la scène   ne semble pas prêt à être exaucé,   puisqu’on le retrouve aujourd’hui  occupant l’épicentre d’un retentissant et lugubre scandale, qui risque,   au cas ou les faits  sont avérés, d’entrainer dans la boue  une bonne dizaine de « représentants du peuple » ; et de  maculer dans leur sillage, l’image déjà ternie de notre indéfiniment légitime  assemblée constituante, jusqu’ici considérée par ceux qui s’y accrochent encore,  la quintessence de la révolution, son expression la plus  authentique et sa plus  noble réalisation.  

Les rumeurs persistantes à propos  de l’achat de députés, des louches transactions souterraines qui s’y rattachent, des sommes d’argent qui circulent pour débaucher tel « représentant du peuple » ou tel autre ;  les transhumances  fréquentes, soudaines et  surprenantes de certains membres de la constituante  que nous voyons  émigrer d’un  parti vers un autre tels des  gens du voyage : Toutes  ces rumeurs qui circulent depuis longtemps ,  avions-nous vraiment des raisons valables pour  ne pas croire en leur véracité ? si ce ne fut notre duplicitéAujourd’hui, grâce aux aveux de Bahri Jelassi, et aux preuves   qu’il a déballées au grand jour ; preuves dont il  proclame haut et fort  assumer toutes les conséquences, cette sordide affaire  est sortie, telle une sournoise anguille, du dessous de sa roche.

On sait désormais que Bahhri Jelassi, cet imposteur qui n’a pas hésité à  prôner la pédophilie, à appeler à la légalisation de la polygamie et à l’achat des concubines, n’est au final qu’un arnaqueur voyou, qui s’est laissé arnaquer par ceux-là même,  dont  il croyait avoir acheté l’âme et  la loyauté pour servir ses sinistres desseins. Tel un apprenti malfrat,  furieux de s’être fait rouler lui-même, Bahri Jelassi n’a pas  hésité à dégainer les armes qui lui restent, pour dénoncer la trahison des siens, après avoir découvert à ses dépens, que ces   perfides faux-amis, ne sont en définitive que des mercenaires au rabais, qui n’ont pas hésité  à le laisser tomber,   pour offrir leurs  loyaux services, à  d’autres partis, qui leur ont offert  un  pécule  en plus.Après cette sale affaire, oserait-on encore demander aux Tunisiens  de garder  confiance   Ou de consentir encore des sacrifices, au-delà de ce qu’ils ont déjà vu et consenti ? 

Economique Jawhara FM

jmc
Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Economica du lundi 09 Novembre 2020

Economica

Economica du lundi 09 Novembre 2020

L’accord d’El Kamour appliqué

Business News du lundi 09 Novembre 2020

Business News

Business News du lundi 09 Novembre 2020

Sousse : Plus de 100 têtes de bétail touchées par la maladie de la langue bleue

Journal Info 12h00 du samedi 08 Novembre 2020

Journal Info

Journal Info 12h00 du samedi 08 Novembre 2020

Le chef de l'Etat Saied félicite Biden

   Journal Info 07h00 du samedi 08 Novembre 2020

Journal Info

Journal Info 07h00 du samedi 08 Novembre 2020

Climat et Immigration parmi les principaux points attendus du président américain élu

Economica du jeudi 08 Octobre 2020.

Economica

Economica du jeudi 08 Octobre 2020.

Moody's confirme la note B2 de la Tunisie et lui confère une perspective négative

Economica du jeudi 08 Octobre 2020

Economica

Economica du jeudi 08 Octobre 2020

Déroulement du processus de la vérification fiscale

voir tous les sondages

sondage

Le gouvernement Mechichi aura-t-il la confiance du Parlement ?

52%
15 votes
24%
7 votes
24%
7 votes
Nombre total de votes : 29 Retour Voter Voir le résultat
horoscope.jpg