facebbok

Youtube

Rss

Web Radios

Français|

Accueil >Actualité >Politique

Politique25/09/2019 à 13:17

Kaïs Saïed : L'égalité formelle ne rend pas justice

Kaïs Saïed : L'égalité formelle ne rend pas justice

Kaïs Saïed, le candidat indépendant, qui est arrivé en tête du premier tour de la présidentielle, a estimé que l'égalité formelle ne rend pas justice.

Dans une interview accordée au site Nawaat, Kais Saïed est revenu sur sa position concernant l'égalité, affirmant à ce propos qu'il se réfère à la justice indépendamment de son appartenance religieuse.
Par ailleurs, le juriste de 61 ans a expliqué que la constitution tunisienne garantit l'égalité des droits entre les hommes et les femmes, soulignant qu'il s'agit d'une égalité des droits et des devoirs.
La charia (loi islamique), quant à elle, garantit la justice, a-t-il poursuivi citant à titre d'exemple l'obligation de l'homme de devoir subvenir aux besoins de sa femme. 
De son côté, la femme n'est pas tenue d'assurer les dépenses du ménage selon la loi islamique, a-t-il ajouté assurant que cette dernière peut poursuivre son mari en justice pour qu'il assume ses responsabilités.
Une action en justice que l'homme ne peut pas intenter contre sa femme, selon ses dires.
La doctrine islamique se base sur la justice et non sur l'égalité formelle, a-t-il soutenu, rappelant le refus de Bourguiba relatif à l'égalité dans l'héritage disant "le texte coranique est clair à ce sujet, et j'en suis convaincu".

F.M