facebbok

Youtube

Rss

Web Radios

Français|

Accueil >Actualité >Tunisie

Tunisie28/01/2023 à 21:35

La présidence du gouvernement rend Hommage aux co-fondateurs de la start-up InstaDeep, "ambassadeurs du talent et de l'innovation tunisiens

La présidence du gouvernement rend Hommage aux co-fondateurs de la start-up InstaDeep,

Un hommage a été rendu, samedi, 29 janvier 2023, au palais du gouvernement de la Kasbah, aux jeunes entrepreneurs tunisiens Karim Beguir et Zohra Slim, co-fondateurs d'InstaDeep, start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle (IA), fraïchement rachetée par le laboratoire de biotechnologie allemand "BioNTech" pour 680 millions de dollars. Il s'agit du plus grand marché jamais conclu au monde dans le domaine de l'IA, selon Beguir.

"Nous sommes réunis aujourd'hui, pour célébrer la success-story d'InstaDeep qui a réussi son internationalisation et prouvé encore une fois que le talent tunisien est capable d'aller loin sur la voie de l'initiative, l'innovation et l'accomplissement de performances", a déclaré la cheffe du gouvernement Nejla Bouden, lors de de la cérémonie organisée en l'honneur des deux start-uppeurs, en présence de ministres, de représentants de structures de financement, d'incubateurs, de fonds d'investissements et de jeunes start-uppeurs et étudiants.
"L'histoire d'InstaDeep est une histoire exceptionnelle, voire un modèle de réussite et d'excellence à suivre par nos jeunes. c'est aussi un exemple concret de l'intelligence tunisienne et de la capacité d'innovation et un témoignage des efforts déployés par l'Etat pour mettre en place un climat d'affaires encourageant et incitant à l'initiative et à la création de projets", a encore lancé Bouden.
Elle a souligné le rôle de l'école et de l'université tunsiennes dans la formation du capital humain et le développement de la recherche pour qu'elle soit un vecteur de développement économique, rappelant aussi le rôle des technopoles comme étant des points de jonction entre l'université et l'entreprise économique.
Bouden est revenue à cette occasion sur l'efficacité du cadre règlementaire régissant les start-up (Start-up Act", instauré en 2018; lequel cadre encourage l'innovation et la création dans tous les domaine, relevant que le gouvernement travaille actuellement, dans le cadre d'une approche participative, pour l'améliorer encore et lancer, dans les plus brefs délais, le Start-up Act 2.

"Un message d'espoir" aux jeunes tunisiens

L'aventure de Karim Beguir, polytechnicien et Zohra Slim, autodidacte en informatique et design avait commencé en 2014 avec de modestes moyens (seulement deux laptops et 4.000 dinars tunisiens), d'après Beguir. Aujourd’hui, leur entreprise figure parmi les 100 entreprises d’Intelligence Artificielle les plus prometteuses au monde.
Le start-uppeur a, à cet effet, tenu à transmettre un "message d'espoir" aux jeunes tunisiens, évoquant une opportunité pour construire la Tunisie de demain en profitant de la visibilité à l'échelle mondiale du pays à travers cette grande annonce du rachat de la jeune pousse tunisienne par le laboratoire allemand.
"Ce qui manque à l'écosystème enrepreneurial tunisien a été réalisé", a-t-il dit, appelant les jeunes, les responsables et tous les intervenants, à "saisir cette opportunité pour faire de la Tunisie le leader de deeptech en Afrique et dans le monde arabe".
Le jeune entrepreneur s'est dit, par ailleurs optimiste parce que la Tunisie regorge de jeunes talents qui sont capables d'aller plus loin et de créer "d'autres InstaDeep".
Pour fluidifier encore l'activité de l'écosystème d'entreprenariat en Tunisie, Karim Beguir et Zohra Slim ont proposé d'intégrer deux mesures phares au Start-up act 2.
Il s'agit en premier lieu de permettre le recrutement d'experts cadres étrangers en Tunisie par les start-up pour pouvoir former des dizaines de jeunes dans les domaines de la deeptech, la robotique, l'intelligence artificielle et la bio-informatique.
Ceci permettrait, selon Beguir de ramener des richesses, d'attirer des compétences confirmées pour créer le hub de deeptech tunisien et "ça pourrait permettre de changer l'histoire du pays, car il est aujourd'hui certain que les richesses peuvent être créées par le digital et la recherche scientifique".
En deuxième lieu, il s'agit selon Zohra Slim de libéraliser la réglementation de change pour pouvoir payer les employés, en partie, en devises, faciliter aussi la mobilité des entrepreneurs en dehors du pays et permettre aux jeunes start-uppeurs tunisiens de profiter des services fournis sur le web (cours et formations).
En ce qui concerne le code des changes, le gouverneur de la BCT, Marouene Abbassi, présent à la cérémonie a indiqué que cette mesure de libéralisation est inscrite dans le nouveau code soumis au gouvernement. "Une fois ce texte est adopté par le gouvernement, cette mesure entrera en vigueur", a-t-il dit.
"Cela permettrait d'inverser le phénomène de fuite de cerveaux et du départ des jeunes compétences tunisiennes à l'étranger, estime de son côté, la co-fondatrice d'Instadeep, Zohra Slim.
Les deux jeunes entrepreneurs se sont dit, par ailleurs, prêts à aider les jeunes tunisiens à développer des start-up et à les accompagner que ce soit à travers la formation et l'assistance technique ou encore à travers le financement, en partenariat avec d'autres investisseurs "pour voir émerger en Tunisie d'autres projets de grande qualité".
Pour mémoire, le laboratoire allemand Biontech a annoncé, le 10 janvier 2023, avoir racheté la start-up tunisienne InstaDeep, en vue de renforcer le "développement à grande échelle d’immunothérapies de nouvelle génération, en tirant parti des technologies d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique ».
D'après un communiqué de BioNTech, cette acquisition s'inscrit dans le cadre de la poursuite de la collaboration entre l’entreprise allemande et la start-up Instadeep, basée à Londres. Les deux partenaires avaient déjà travaillé ensemble sur un système de détection précoce des variants du Covid-19.
Les 240 professionnels hautement qualifiés d'InstaDeep vont rejoindre ainsi le réseau mondial de partenaires de recherche dans les domaines de l’intelligence artificielle, de l’apprentissage automatique et de la data science du laboratoire allemand.
BioNTech versera un paiement initial d’environ 362 millions de livres (409.921.560 EUR), en liquidités et en actions BioNTech, afin d’acquérir 100% des actions restantes d’InstaDeep. L’acquisition devrait être finalisée au cours du premier semestre 2023.

Economique Jawhara FM

jmc
Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Economica du jeudi 15 Février 2021

Economica

Economica du jeudi 15 Février 2021

L'artisanat tunisien : La plupart des sociétés se trouvent dans une situation critique, 40% ont déjà déposé la clé sous la porte

Business News du lundi 15 Février 2021

Business News

Business News du lundi 15 Février 2021

Les préparatifs du ministère du Commerce pour le mois de Ramadan

Business News du lundi 18 Janvier 2021

Business News

Business News du lundi 18 Janvier 2021

Le taux de change du jour

Journal Info 07h00 du lundi 18 Janvier 2021

Journal Info

Journal Info 07h00 du lundi 18 Janvier 2021

Protestations nocturnes : 50 éléments arrêtés dont un enfant

  Economica du lundi 18 Janvier 2021

Economica

Economica du lundi 18 Janvier 2021

Les répercussions du Confinement total et ciblé sur l'économie tunisienne

Economica du mardi 12 Janvier 2021

Economica

Economica du mardi 12 Janvier 2021

Appréciation du Dinar tunisien par rapport au dollar

voir tous les sondages

sondage

Pensez-vous que la situation épidémiologique va s'améliorer ?

47%
107 votes
21%
48 votes
32%
73 votes
Nombre total de votes : 228 Retour Voter Voir le résultat
horoscope.jpg