facebbok

Youtube

Rss

Français|

Accueil >Actualité >Chronique

Chronique24/12/2019 à 09:26

L’esprit de conversation, notre remède

L’esprit de conversation, notre remède

Par Mansour M’henni

Il est des moments où je me sens vraiment malheureux, car très déçu par la façon dont mes concitoyens gèrent leurs interactions critiques. 

Ni les pages des réseaux sociaux, ni les espaces communs des débats publics n’échappent plus à cette façon d’être à l’autre, marquée par l’animosité et les manifestations conflictuelles les moins dignes et les moins respectueuses des valeurs d’humanité ! Ce propos pourrait déplaire, mais n’en déplaise à plusieurs personnes, même parmi mes amis les plus proches, devant une telle situation, je ne peux que plaider pour l’éthique, au détriment du psychique et du politique.

De quelque côté que je me tourne, c’est la polémique cacophonique qui règne, sans nulle trace de vraies solutions pour assainir le vivre-ensemble et pour œuvrer à la relance du développement, dans la sérénité et la rationalité des gens civilisés. Des plateaux de télévision finissent en disputes ; des débats parlementaires qui tendent à s’achever en bagarres de rues ; des partis politiques et des personnalités de tous ordres qui se traitent respectivement de tous les noms… Ironie du sort : tout cela nous est présenté comme le principal acquis d’une « révolution » dont on déjà de la peine à prononcer le nom hors des agoras populistes !

Le pire dans tout cela, c’est que le phénomène se généralise de plus en plus et que c’est parmi l’élite du pays qu’on en trouve les instigateurs les plus en vue et les plus virulents. Bon, il y a certes élite et élite. Il y a une foule de manipulateurs de la parole et de locataires des espaces médiatiques qui se croient dotés du droit de tout dire, de n’importe qui et n’importe comment. Généralement, ils n’ont rien de sensé à présenter et rien de consistant à développer : ils ne peuvent donc que s’acquitter du seul rôle dont ils sont capables, celui d’agitateurs. Mais il y a aussi une élite qui dispose d’une formation solide et d’une intelligence certaine. Cependant, cette élite se laisse souvent prendre par l’hystérie narcissique, par le dépit dû à un relationnel en crise, par le jeu de l’intérêt personnel… Dès lors, elle devient elle-même un repoussoir pour le commun des gens qui croyaient trouver en elle l’épave du salut au moment du naufrage.

En fait, au risque de me répéter, je crois que le mal réside dans notre incompétence à intérioriser en nous l’esprit de conversation, celui-là qui nous impose le respect d’autrui comme un constituant essentiel de notre être. L’esprit de conversation nous impose l’écoute d’autrui et la relativisation de nos vérités respectives. L’esprit de conversation nous donne foi dans le destin partagé et dans le développement solidaire, grâce à nos différences plutôt que malgré elles. Il nous libère de tout cloisonnement idéologique pour nous inscrire dans la logique du progrès. Il est le pilier central de la démocratie.

De quelle démocratie peut-on parler en nous retournant les uns contre les autres, du jour au lendemain, au lieu de chercher à discuter calmement des raisons de nos divergences pour trouver un accord à même de nous permettre de continuer ensemble, les uns avec les autres et non les uns contre les autres ? Cet esprit nouveau, qui devrait nous appeler de toute urgence, est d’abord une culture qui devrait se généraliser pour adoucir notre animalité profonde et pour anesthésier le Thanatos qui se débat dans nos entrailles.

Malheureusement, c’est dans le secteur même de la culture que l’esprit de conversation est en train de lâcher prise. L’urgence est là ; elle nous responsabilise, un peu pour notre présent, beaucoup pour les générations futures. Prenons l’initiative, institutionnelle, associative et même individuelle ! Conversons de tout, dans les bonnes règles de la conversation, et faisons de ces conversations civilisées un autre spectacle à offrir à nos concitoyens. Ainsi peut-être nous changerons, notre pays changera et notre avenir s’annoncera plus rayonnant.

jmc
Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Journal Info 12h00 du samedi 23 mai 2020

Journal Info

Journal Info 12h00 du samedi 23 mai 2020

Sfax : Un mort et 6 disparus dans le naufrage d’un bateau d’émigration irrégulière

Journal Info 07h00 du samedi 23 mai 2020

Journal Info

Journal Info 07h00 du samedi 23 mai 2020

Covid-19 : Deux nouveaux cas importés

Politica du lundi 04 Mai 2020

Politica

Politica du lundi 04 Mai 2020

Mohsen Marzouk, l'invité de Politica

Politica du lundi 27 avril 2020

Politica

Politica du lundi 27 avril 2020

L'activiste politique Abdelhamid Jelassi, invité de Politica

Business News du lundi 27 avril 2020

Business News

Business News du lundi 27 avril 2020

Sousse - Ramadan : 76 infractions économiques

Journal Info 12h00 du lundi 27 avril 2020

Journal Info

Journal Info 12h00 du lundi 27 avril 2020

ARP: Séance de dialogue avec des membres du gouvernement ce mardi

voir tous les sondages

sondage

    Covid-19 : Pensez-vous que le confinement total contribuera à éradiquer le virus ?

64%
52 votes
35%
28 votes
1%
1 vote
Nombre total de votes : 81 Retour Voter Voir le résultat
horoscope.jpg