facebbok

Youtube

Rss

Web Radios

Français|

Accueil >Actualité >Chronique

Chronique15/12/2021 à 12:04

« Suivez mon regard… », dirait le Président !

« Suivez mon regard… », dirait le Président !

Par Mansour M’henni 

Tout le monde ou presque attendait la feuille de route du Président Kaïs Saïed ? C’est à présent chose faite depuis la soirée du lundi 13 décembre 2021.

On n’aura pas attendu jusqu’au 17 décembre, histoire de ne pas mêler les registres, peut-être, et encore moins de ne pas les confondre. N’empêche que la feuille de route du Président a balisé les repères nationaux en matière de commémoration politique (celles de la religion étant intouchables) : Le premier Janvier est un temps de commencement et sera marqué cette année par le démarrage de la consultation portant sur la réforme de la Constitution par la voie numérique.
Le 20 mars, date de l’indépendance, sera consacrée à une consultation directe au niveau des délégations.
Les résultats de ces consultations, mises en forme par des commissions désignées à cet effet, seront soumis au référendum le 25 juillet, fête de la proclamation de la République et de l’initiative de son « sauvetage » entreprise par le Président Saïed.
Enfin, des élections législatives anticipées seront organisées le 17 décembre de la même année 2022, date de référence désormais pour parler de la Révolution.
Attendons-nous donc à trois fêtes nationales, officielles et chômées, à part le premier janvier partagé avec la communauté internationale. Sans doute les 9 avril, 13 août et 15 octobre auront-ils un statut intermédiaire, car il serait difficile, voire peu stratégique, de les balayer d’un coup quelle qu’en soit la considération idéologique.
Mais l’essentiel n’est pas là.
Il est plutôt dans l’attitude en résultant, celle des Tunisiens surtout parce que les étrangers hésiteraient à prendre parti rapidement pour ou contre une démarche répondant sans doute à leur attente sans coïncider parfaitement à leurs désirs.
Quant aux Tunisiens, ils sont bel et bien partagés, comme ils l’ont toujours été ces dix dernières années ; sauf que cette fois, à part deux ou trois « petits partis », selon les termes du Nahdhaoui Mohamed Ben Salem, l’écrasante majorité des structures politiques classiques sont contre le Président et annoncent leur refus de ses décisions, par tous les moyens.
D’aucuns prédisent déjà, avec intense fermeté, l’échec imminentde la démarche présidentielle.
Cependant, un grand mystère couvre le Mouvement du Peuple, terré dans un silence d’expectative bien que n’ayant pas échappé au dénigrement présidentiel.Toutefois, dans cette vague du refus, la « grande discorde » serait celle fomentée entre le Président et l’UGTT dont la proposition d’une « troisième voie » aurait tellement incommodé KaïsSaïed qu’elle a récolté son dépit sarcastiquement déclaré.A voir Noureddine Tabboubi discourir à ce propos, on comprend qu’il y a vraiment une grande colère.
Était-ce vraiment de bonne guerre de la part du Président ? Était-ce surtout de bonne stratégie ?
Et c’est là que les grandes questions se posent, souvent avec des éléments de réponse devinés mais non explicités. La première et la plus importante serait de se demander qui est derrière cette politique caractéristique d’une stratégie nationale et régionale, savamment et froidement préparée et exécutée, en apparence au moins ? Certains spécialistes affirment qu’elle ne saurait émaner d’un seul homme, fût-il Kaïs Saïed avec sa personnalité particulière et sa légitimité incontestable.
Pour eux, il ne serait que la façade d’exécution d’une politique à grande échelle, capable au besoin de changer son fusil d’épaule en vued’atteindre son objectif, sans grande considération pour ce ou ceux qui ne correspondraient plus aux conditions de l’étape en cours.
Sinon, disent ces commentateurs, comment expliquer que le Président se mette sur le dos presque tous les actants politiques et sociaux ?L’avenir nous le dira, celui d’une année du 17 au 17 – décembre évidemment ! En attendant, le Président semble dire, dans le style énigmatique qui lui tient lieu d’une marque distinctive : « Suivez mon regard… » 

Economique Jawhara FM

jmc
Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Economica du jeudi 15 Février 2021

Economica

Economica du jeudi 15 Février 2021

L'artisanat tunisien : La plupart des sociétés se trouvent dans une situation critique, 40% ont déjà déposé la clé sous la porte

Business News du lundi 15 Février 2021

Business News

Business News du lundi 15 Février 2021

Les préparatifs du ministère du Commerce pour le mois de Ramadan

Business News du lundi 18 Janvier 2021

Business News

Business News du lundi 18 Janvier 2021

Le taux de change du jour

Journal Info 07h00 du lundi 18 Janvier 2021

Journal Info

Journal Info 07h00 du lundi 18 Janvier 2021

Protestations nocturnes : 50 éléments arrêtés dont un enfant

  Economica du lundi 18 Janvier 2021

Economica

Economica du lundi 18 Janvier 2021

Les répercussions du Confinement total et ciblé sur l'économie tunisienne

Economica du mardi 12 Janvier 2021

Economica

Economica du mardi 12 Janvier 2021

Appréciation du Dinar tunisien par rapport au dollar

voir tous les sondages

sondage

Pensez-vous que la situation épidémiologique va s'améliorer ?

49%
58 votes
24%
28 votes
28%
33 votes
Nombre total de votes : 119 Retour Voter Voir le résultat
horoscope.jpg