facebbok

Youtube

Rss

Web Radios

Français|

Accueil >Actualité >Politique

Politique11/10/2019 à 11:58

Tahya Tounes ne participera pas au futur gouvernement

Tahya Tounes ne participera pas au futur gouvernement

Le conseil national du mouvement Tahya Tounes, réuni jeudi à Tunis, a décidé de ne pas participer au prochain gouvernement, indique Mohamed Safi Jellali, membre du conseil national du parti.”

Le mouvement a choisi d’être dans l’opposition “, a-t-il indiqué à TAP, ajoutant que le conseil national du parti avait invité les vainqueurs des élections législatives à accélérer la formation du gouvernement.
Le chef du gouvernement Youssef Chahed (président de Tahya Tounes) s’est dit prêt à la passation du pouvoir, a-t-il dit.
En ce qui concerne la position du parti au sujet du second tour de l’élection présidentielle anticipée, prévu le 13 octobre, Jellali a fait savoir que le conseil du parti a laissé la liberté de choix à ses partisans pour élire l’un des deux candidats, Kaîs Saîed et Nabil Karoui.
Le conseil a également décidé de tenir une conférence nationale pour évaluer le rendement du parti au cours des élections et entamer sa restructuration, apprend-on de même source.

TAP
Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Politica du mardi 12 novembre 2019

Politica

Politica du mardi 12 novembre 2019

Le maire de Sousse, Mohamed Ikbel invité de Politica

Politica du lundi 11 novembre 2019

Politica

Politica du lundi 11 novembre 2019

Hafedh Zouari, invité de Politica

Politica du vendredi 08 novembre 2019

Politica

Politica du vendredi 08 novembre 2019

Les derniers préparatifs pour la fête du Mouled à Kairouan

Politica du jeudi 06 novembre 2019

Politica

Politica du jeudi 06 novembre 2019

Fayçal Tebbini, invité de Politica

Business News du jeudi 06 novembre 2019

Business News

Business News du jeudi 06 novembre 2019

Black Friday 2019 : Jumia s'apprête à lancer l’événement promotionnel le plus populaire au monde

Revue de presse  du jeudi 06 novembre 2019

Revue de presse

Revue de presse du jeudi 06 novembre 2019

Ennahdha cherche "son oiseau rare" pour la Kasbah