facebbok

Google +

Youtube

Rss

Web Radios

Français|

Accueil >Actualité >Culture

Culture21/05/2018 à 14:41

Université : Un important colloque à Naples sur un concept initié en Tunisie

Université : Un important colloque à Naples sur un concept initié en Tunisie

De l’avis de tous les participants, le colloque de Naples (Italie) sur « L’entre-deux et la nouvelle brachylogie » (17-18 mai 2018) est tout réussi, tant sur le plan de l’organisation que sur le plan académique.

La présidence de l’Université, les directions de l’établissement, du département, de l’école doctorale s’étaient mobilisées pour réussir ce premier colloque mondial des études brachylogiques en Italie, un colloque initié par la coordinatrice de l’équipe Brachylogia-Italie, la sympathique et dynamique Maria Giovanna Petrillo de concert avec Mme Carolina Diglio, la directrice de l’école doctorale et M. Mansour M’henni président de la Coordination Internationale des Recherches et Etudes Brachylogiques (CIREB) à Paris.

La manifestation a vu la participation de chercheurs de 12 pays venus de quatre continents pour échanger leurs idées et leurs approches sur deux concepts de grande et importante actualité. Elle a vu se concrétiser aussi un partenariat à l’organisation et à la contribution scientifique de plusieurs universités italiennes à Naples et dans d’autres villes d’Italie.

La cérémonie inaugurale a été particulièrement rehaussée par la participation du Président de l’Université de Naples « Parthenope », du Consul général de France et Directeur de l’Institut français de Napoli et de Mme La Consule de Tunisie à Naples. Celle-ci a exprimé la fierté de son pays de voir ce monde d’éminents universitaires réuni autour d’un concept initié par un des siens, le Pr. émérite Mansour M’henni, un concept pertinemment inscrit dans l’esprit de conversation et dans l’échange paritaire et égalitaire qui sont les fondements de la vraie démocratie.

En effet, les participants à ce colloque ont été si nombreux qu’il a fallu répartir les communications de deux séances en deux salles de travaux parallèles et les serrer de façons à trop serrer les temps des discussions. Cela n’a pas empêché celles-ci de se prolonger au cours des pauses, des repas et des visites de la belle ville de Naples, riche de plusieurs monuments historiques.     

Les approches développées ont plus insisté, selon les profils et les centres d’intérêt de leurs auteurs, certaines sur l’entre-deux au détriment de la nouvelle brachylogie, d’autres sur celle-ci aux dépens de l’entre-deux, alors qu’une troisième catégorie a essayé d’interroger l’interaction des deux concepts, plus sensible en cela à la valeur aussi bien conjonctive que disjonctive de la jonction établie dans le titre par « et », reprise d’ailleurs dans le sous-titre « convergences et divergences de deux concepts. C’est que l’esprit ayant présidé à l’idée de ce colloque n’était ni d’inviter une quelconque complaisance ou déplaisance pour la brachylogie ni à une apologie ou un dénigrement de l’entre-deux. L’idée était d’inviter à interroger la façon dont ces deux concepts pourraient s’enrichir l’un et l’autre, l’un avec ou de l’autre, par consonance ou dissonance.

Ce qu’il importe de retenir de cette rencontre d’un apport certain, et d’enrichissements nombreux et divers, c’est surtout les nouvelles pistes initiées ou réactualisées, toutes mettant en évidence le potentiel pluriel et varié des approches brachylogiques, en termes brachypoétiques évidemment, mais surtout de brachylogie générale. En effet la pensée ne s’y est pas exclusivement concentrée sur la littérature ; elle s’est ouverte sur le social le plus large, depuis la relation entre les genres, jusqu’à la dynamique géostratégique internationale.

On retiendra également, de cette rencontre, l’intérêt suscité par le concept de Nouvelle Brachylogie et par le champ de recherche y afférent dans de nouveaux pays et de nouvelles universités. D’évidence, ce colloque constituera une date phare des études brachylogiques, d’autant plus que la publication de ses actes est prévue dans un délai raisonnable, vers le milieu de second semestre 2019, par la revue Conversations en Tunisie, sans doute en coïncidence avec le cinquième anniversaire de la CIREB, officiellement fondée le 03 mai 2014.

A présent la voix est ouverte vers les prochaines échéances, notamment Tunis en octobre 2018, Paris en mars 2019 et Cadix en 209, en attendant que les autres équipes arrêtent les dates de leurs prochaines manifestations.

En marge de cette importante rencontre académique, les participants se sont organisés pour un bain culturel et touristique de haute facture dans cette région du Vésuve et de Pompéi, de Sorrento et de Capri, de nombreux autres appas de l’Italie.

mhenni 1.jpg

Voir tous les PODCASTS

PODCASTS

Journal Info 12h00 du samedi 20 octobre 2018

Journal Info

Journal Info 12h00 du samedi 20 octobre 2018

Intempéries : La liste des routes bloquées jusqu'à présent

Journal Info 07h00 du samedi 20 octobre 2018

Journal Info

Journal Info 07h00 du samedi 20 octobre 2018

Affaire Khashoggi : Donald Trump juge les explications de Riyad crédibles

Politica du jeudi 18 Octobre 2018

Politica

Politica du jeudi 18 Octobre 2018

Ridha Belhaj, invité de politica

Journal Info 12h00 du jeudi 18 octobre 2018

Journal Info

Journal Info 12h00 du jeudi 18 octobre 2018

Intempéries : Le point sur la situation

Business News du mercredi 17 Octobre 2018

Business News

Business News du mercredi 17 Octobre 2018

Communiqué routier : Suspension de la circulation entre Siliana et El Fahs

Revue de presse du jeudi 18 Octobre 2018

Revue de presse

Revue de presse du jeudi 18 Octobre 2018

Un nouveau Nidaa à trois têtes

voir tous les sondages

sondage

Les défaillances des infrastructures encore mises à nues par les pluies : Pensez-vous qu'il est temps d'ouvrir une enquête ?

100%
9 votes
0%
0 vote
0%
0 vote
Nombre total de votes : 9 Retour Voter Voir le résultat

CARICATURE DU JOUR

Voir toutes les caricatures

horoscope.jpg